TESTS DE TORTURE AU E-TRANSIT

TESTS DE TORTURE AU E-TRANSIT

This article is also available in: en | es | pt |

NUNO

VOICI LES PIRES TORTURES SUBIES PAR LE FORD E-TRANSIT 100% ELECTRIQUE AFIN DE SIMULER UNE VIE D'UTILISATION INTENSIVE

Qu'il s'agisse de régler les derniers détails à l'approche des vacances tant attendues, de s'attaquer à un projet important ou d'entrer dans une période d'examens stressante, beaucoup d'entre nous ont connu une période d'activité intense au travail, à la maison ou à l'école... mais imaginez que vous deviez accomplir le travail de 10 ans en seulement 12 semaines.

C'est le défi qu'a dû relever le nouveau Ford E-Transit - la version entièrement électrique de l’utilitaire le plus vendu au monde - au cours d'une série d'essais éprouvants conçus pour recréer les effets d'une vie d'utilisation intensive par les clients avant sa commercialisation au début de l'année prochaine.

Une nouvelle vidéo montre les tests climatiques et de résistance extrêmes auxquels ont été soumis les prototypes du E-Transit sous ses différentes déclinaisons (fourgon sou châssis-cabine) dans les usines derniers cris de Ford en Europe et aux États-Unis.

Ford e-Transit dans un environnement pluvieux et boueux — Source: Ford

Au cours de ces tests, l'E-Transit100%électrique a affronté des conditions de conduite hivernales particulièrement difficiles dans le Michigan, aux États-Unis; il a été soumis à des simulations de chaleur, de froid et d'altitude extrêmes dans le laboratoire d'essai météorologique de Ford à Cologne, en Allemagne; et il a été confronté à des nids de poule géants et à des revêtements routiers rugueux sur la piste d'essai de Lommel, en Belgique.

«Nous testons tous nos utilitaires dans des conditions extrêmes. L'E-Transit 100% électrique ne fait pas exception: en le poussant à la limite dans notre centre d'essais, nous pouvons être certain qu'il pourra être utilisé durablement par nos clients qui passent au 100% électrique avec leurs entreprises.», dit Andrew Mottram, ingénieur en chef du programme E-Transit chez Ford Europe.

Ford e-Transit en milieu pluvieux et salé — Source: Ford

Dans le Camp d'entraînement pour les véhicules Ford

Ford a soumis l'E-Transit à une série de tests rigoureux pour s'assurer qu'il est aussi résistant que ses modèles à moteur thermique. Cette approche sans compromis recrée les effets de plus de 240.000 km de conduite — soit près d’une décennie de dur labeur — pour les clients opérant dans les situations les plus difficiles.

Le laboratoire d'essai météorologique de Ford peut recréer des conditions allant du Sahara à la Sibérie. Les ingénieurs ont affiné le moteur entièrement électrique et l'environnement de l'habitacle en termes de performances et d'efficacité en soumettant le E-Transit à plus de 40°C — plus chaud que dans le désert — pendant deux semaines à l'aide de 28 projecteurs équipés d'ampoules de 4.000 W. Le bloc-batterie du E-Transit est doté d'une technologie de refroidissement liquide pour des performances optimales dans des conditions climatiques extrêmes.

L’utilitaire a également dû prouver qu'il pouvait fonctionner à une température de -35°C — plus froide que celle d'un hiver sibérien typique — et, avec une recharge complète, effectuer la pénible ascension de 2.500 mètres, soit l'équivalent de la route des alpes autrichiennes Grossglockner, l'une des routes pavées les plus élevées d'Europe.

Ford e-Transit dans un environnement montagneux — Source: Ford

Des milliers de passages sur des chemins dédiés, faits de bosses, de nids de poule et de pavés, ont été effectués dans les installations de Ford à Lommel, simulant des rues pavées, des routes secondaires accidentées et des chemins difficiles du monde entier.

La durabilité du bloc-batteries, du moteur électrique et de la suspension arrière inédite de l'E-Transit a été testée en conduisant le nouveau modèle à plusieurs reprises dans des bains de boue et de sel età travers des jets d'eau salée, simulant ainsi des routes et des gués hivernaux, et en testant la résistance à la corrosion des composants. La fiabilité du moteur électrique a été prouvée en le faisant fonctionner en continu pendant 125 jours.

Ford e-Transit dans un environnement montagneux — Source: Ford

Électrifier le leadership de Ford en matière de véhicules commerciaux

L'aptitude au travail de l'E-Transit sera encore prouvée par des essais approfondis auprès des professionnels dans les secteurs de la grande distribution, des services publics et de la livraison du dernier kilomètre, qui débuteront plus tard cette année. Ces essais aideront Ford à améliorer encore l'expérience des utilisateurs en matière d'exploitation du E-Transit, qui propose un moteur électrique nécessitant moins d'entretien et une connectivité améliorée.

L'E-Transit fait partie d'un plan d’investissement majeur de 30 milliards de dollars (environ 25,2 milliards d’euros) de Ford dans les véhicules électrifiés d'ici 2025. L'entreprise a déclaré que sa gamme de véhicules utilitaires européens sera 100 % sans émission (entièrement électrique ou hybride rechargeable d'ici 2024), et que deux tiers des ventes de véhicules utilitaires seraient 100% électriques ou hybrides rechargeables d'ici 2030.

Author: Ford

Commentaires